Choisir la bonne assurance pour un électricien : tout ce qu’il faut savoir

Le métier d'électricien est essentiel au bon fonctionnement de nos maisons, bureaux et autres espaces de travail. Pourtant, il comporte également son lot de risques. Il est donc crucial pour les professionnels du secteur de se protéger par le biais d'une assurance adaptée à leur activité.

L'assurance décennale : une obligation légale pour les électriciens

La première assurance à laquelle un électricien doit souscrire est l'assurance décennale. Cette garantie est obligatoire pour tous les professionnels du bâtiment, y compris les électriciens. Elle couvre les dommages liés aux travaux réalisés par le professionnel pendant une période de dix ans suivant la réception des ouvrages électriques.

Les éléments pris en charge par l'assurance décennale

L'assurance décennale couvre l'ensemble des ouvrages électriques dont la réalisation incombe à l'électricien. Parmi ceux-ci, on retrouve :

  • Les installations électriques fixes, comme les câbles, prises, interrupteurs et tableaux électriques.
  • Les éléments d'éclairage.
  • Les systèmes de et de climatisation.
  • Les dispositifs automatisés, tels que les portails électriques et les volets roulants.

Toutefois, il est important de noter que l'assurance décennale ne couvre pas les dommages résultant du non-respect des normes de sécurité ou de la législation en vigueur.

Les autres assurances à considérer pour un électricien

Outre l'assurance décennale, il existe d'autres garanties auxquelles les électriciens peuvent souscrire pour mieux se protéger. Voici quelques exemples :

L'assurance responsabilité civile professionnelle (RC Pro)

La responsabilité civile professionnelle (RC Pro) est une assurance qui protège l'électricien contre les conséquences financières liées aux dommages causés à autrui dans le cadre de son activité professionnelle. Elle peut s'appliquer aussi bien aux clients qu'à des tiers (fournisseurs, voisins, passants…).

Notre article sur :  En quoi consiste le récolement des réseaux ?

L'assurance perte d'exploitation

Cette assurance a pour objet de compenser la baisse de chiffre d'affaires causée par un sinistre touchant l'entreprise et pouvant entraîner un arrêt temporaire ou définitif de l'activité. Elle peut être particulièrement utile pour les électriciens travaillant sur des chantiers de construction ou des projets de rénovation importants.

L'assurance multirisque professionnelle (MRP)

L'assurance multirisque professionnelle offre une protection globale en regroupant plusieurs garanties en une seule police d'assurance. Elle inclut généralement la RC Pro, la garantie décennale et d'autres assurances telles que l'assurance perte d'exploitation, la garantie contre les vols ou encore la protection des biens matériels professionnels (matériel informatique, véhicules…).

Comment choisir la meilleure assurance pour électricien ?

Pour trouver le meilleur contrat d'assurance pour une activité d'électricien, il est primordial de prendre en compte plusieurs critères :

  1. Vos besoins spécifiques : chaque professionnel a des besoins qui lui sont propres. Identifiez donc précisément les risques auxquels vous êtes exposé ainsi que les garanties dont vous avez réellement besoin.
  2. Le prix de la prime : comparez les différentes offres du marché afin de trouver celle proposant le meilleur rapport qualité-prix.
  3. Les exclusions et limitations de garantie : renseignez-vous sur les conditions générales et particulières des contrats d'assurance afin de vérifier que ceux-ci correspondent bien à vos attentes.

Il peut être intéressant de faire appel à un courtier spécialisé en assurance pour les professionnels du bâtiment. Celui-ci pourra vous accompagner dans la recherche et la souscription de votre contrat d'assurance, mais également vous aider en cas de sinistre.

D'autres astuces pour bien s'assurer en tant qu'électricien

Voici quelques conseils supplémentaires pour optimiser votre couverture d'assurance :

  • Adaptez régulièrement votre contrat en fonction de l'évolution de votre activité, de votre chiffre d'affaires ou de la taille de votre entreprise.
  • Choisissez une assurance incluant des garanties optionnelles, comme la protection juridique pour les litiges liés à votre profession, qui pourrait vous être utile en cas de conflit avec un client ou un fournisseur.
  • N'hésitez pas à souscrire des garanties spécifiques si vous intervenez dans des domaines particuliers comme les énergies renouvelables, les installations haute tension ou les projets d'infrastructure publique.
Notre article sur :  Bâtiment : quels métiers recrutent le plus en 2017 ?

Pour finir, pensez à bien conserver vos contrats d'assurance, ainsi que tous les documents relatifs à vos chantiers et travaux réalisés. Ces éléments pourront vous servir en cas de sinistre ou de litige avec un client. En suivant ces recommandations et en choisissant judicieusement votre assurance, vous protégerez au mieux votre entreprise et pourrez exercer votre métier d'électricien l'esprit léger.