L’exposition aux risques du travail : quels écarts de perception entre les salariés et leurs employeurs ? Pro web bâtiment

La relation entre un salarié et son employeur se caractérise par une relation de subordination juridique, encadrée par un contrat de travail, où le salarié exécute, en échange d’une rémunération, le travail exigé par son employeur. Cette exécution ou « travail réel » peut amener le salarié à être exposé à des risques sanitaires, plus ou moins perçus par son employeur, le rôle de ce dernier étant de « prescrire » ce travail et non d’y être directement confronté. Or l’employeur a une obligation de prévention des atteintes à la santé au travail pour assurer la sécurité de ses travailleurs. En s’intéressant à la subjectivité des acteurs, à leurs représentations socialement situées, cette étude analyse les écarts
éventuels entre les perceptions des employeurs et des salariés en termes d’exposition aux risques professionnels, grâce à la comparaison, au sein du même établissement, des réponses de l’employeur et du ou des salariés interrogés lors de l’enquête « Conditions de travail 2013 ».

sans-titre-98-5501338

sans-titre-99-2066866

sans-titre-100-2643128

sans-titre-101-4450628

Source DARES. L’enquête complète ►https://dares.travail-emploi.gouv.fr/dares-etudes-et-statistiques/etudes-et-syntheses/document-d-etudes/article/l-exposition-aux-risques-du-travail-quels-ecarts-de-perception-entre-les