Quel matériau utiliser pour accumuler la chaleur ?

Entreprendre des travaux de rénovation énergétique est une solution pour faire des économies d’énergie. L’isolation thermique d’un bâtiment est un meilleur moyen pour profiter d’un excellent confort en chaleur. Les travaux consistent à isoler les murs, les combles, la toiture et autres en réduisant les ponts thermiques. Lorsque la température baisse, optimiser le confort en chaleur est important. D’ailleurs, vous devez prendre en compte plusieurs points comme le choix d’un bon matériau isolant. Pour savoir quel matériau isolant dispose une grande capacité d’accumulation de chaleur, restez sur la page.

Optimiser l’inertie thermique et prévoir une isolation thermique sont importants dans le but de gagner plus en avantages. Pour bénéficier d’un meilleur confort en température de manière écologique, trouvez des matériaux qui peuvent accumuler plus de chaleur. Découvrez toutes les informations dans cet article.

Combiner l’inertie thermique et l’isolation des murs par l’extérieur : sont-elles bénéfiques ?

Avant de chercher le matériau qui accumule le plus de chaleur, pensez aux travaux de rénovation énergétique que vous allez faire. En effet, pour un meilleur confort en température, combiner l’inertie thermique avec l’isolation thermique des murs par l’extérieur est la meilleure alternative.

L’optimisation de l’inertie thermique, un système de chauffage écologique, réduit vos besoins en chauffages. L’inertie thermique s’appuie directement sur la capacité de chaque matériau à stocker la chaleur. L’accumulation de la chaleur dans les apports d’énergie provenant du rayonnement solaire est importante. En effet, au fil de la journée, le matériau va rétablir cette chaleur dans la maison. En fonction de la saison, l’optimisation de l’inertie thermique permet également d’avoir un rafraîchissement pendant la journée. L’accumulation du froid durant la nuit de l’été et la restitution de celle-ci par le matériau isolant va vous permettre de bénéficier d’un rafraîchissement au fil de la journée.

Notre article sur :  Quelles sont les propriétés des isolants synthétiques ?

Cependant, si vous voulez maintenir une température agréable dans votre maison, pensez à combiner l’inertie thermique avec une isolation performante. L’isolation thermique de la façade de la maison est plus performante en vue de ses capacités de supprimer les ponts thermiques et de réduire la consommation d’énergie en appareil de chauffage. Ce type d’isolation thermique convient totalement à l’inertie thermique, car ces travaux ont pour but de :

materiaux d'isolation

  • Contribuer à la préservation d’une température agréable au sein de votre logement ;
  • Accroître les capacités thermiques de la maison.

Prenons un exemple : si la construction de votre maison est en ossature en bois ou en acier, mettre une dalle de béton et des murs d’inertie est conseillé. Pour bénéficier de ses avantages, vous devez choisir des matériaux lourds et denses à isoler à l’extérieur pour votre maison.

Absorption de la chaleur : quels sont les meilleurs matériaux isolants ?

Lors du choix des matériaux de construction pour votre habitat, l’inertie thermique est un facteur incontournable. Pour les bâtiments, l’inertie est caractérisée par la capacité de stockage de chaleur dans la cloison ou le plancher.

Plus l’inertie thermique qui constitue chaque mur est forte, plus la température sera stable dans la maison face aux changements climatiques.

Pour trouver un matériau qui peut accumuler plus de chaleur, vous devez respecter tous les critères essentiels. Vous devez d’abord vérifier l’épaisseur du matériau. Le mur doit être bien épais pour que son inertie thermique soit plus forte. Néanmoins, cette règle peut varier selon les caractéristiques du matériau. Une cloison, par exemple, isolée avec de la paille, peut avoir une faible inertie. Ensuite, vous devez analyser les capacités thermiques du matériau. De manière générale, les matériaux plus denses possèdent une excellente capacité thermique. Vous pouvez choisir les isolants comme l’ouate de cellulose, la laine de bois, les plaques de fermacell ou autre. D’ailleurs, chaque matériau doit être capable de capter au mieux le rayonnement du soleil. Pour cela, vous pouvez choisir parmi les matériaux suivants  :

  • L’isolant en terre pisé, bauge, brique de terre comprimée ;
  • Isolant à base de pierre ou en béton.
Notre article sur :  Quelles sont les propriétés des isolants synthétiques ?

Grâce à leur surface mate, foncée et granuleuse, ces matériaux assurent les meilleurs taux d’absorption de chaleur. Cependant, choisir un matériau qui dispose d’une bonne rapidité d’absorption et de rétablir la chaleur est également essentiel. Pour cela, vous devez retenir deux principes. D’un côté, l’effusivité thermique qui désigne l’absorption de la chaleur. Généralement, si l’effusivité est élevée, donc le matériau peut absorber rapidement la chaleur provenant de l’intérieur ou du rayonnement du soleil. Cela signifie que la température dans le bâtiment ne risque pas d’augmenter. Les matériaux avec une grande effusivité sont donc à privilégier pour l’installation. D’un autre côté, la diffusivité thermique qui désigne la vitesse de propagation de la chaleur dans le matériau. En effet, si cette diffusivité est faible, le front de la chaleur va mettre plus de temps à traverser l’épaisseur du matériau. Cela va vous permettre de réduire de manière considérable l’impact de la chaleur et ses effets indésirables, notamment à la fin de la journée. De ce fait, choisissez des matériaux qui ont une faible diffusivité.

Les matériaux qui peuvent accumuler plus de chaleur sont dotés de propriétés particulières.