Quelles sont les propriétés des isolants synthétiques ?

La particularité des isolants synthétiques est qu’ils sont obtenus à partir de produits pétroliers, ce qui les rend moins appréciés des écologistes, car moins respectueux de la nature. Cependant, si l’on fait abstraction de leur aspect néfaste pour l’environnement, les isolants synthétiques sont très intéressants lorsque l’on prend en considération leur coût peu élevé, et leurs propriétés isolantes thermiques importantes.

Qu’est-ce qu’un isolant synthétique ? Quels sont ses caractéristiques et ses différents types ? Nous allons le savoir dans ce qui suit.

Quelles sont les caractéristiques des isolants synthétiques ?

Les polymères, aussi appelés isolants synthétiques sont des produits issus du pétrole, ils sont fabriqués à partir de plusieurs composés chimiques, qui seront par la suite mélangés à de l’eau, dans certains cas, on rajoutera même du gaz au mélange.

Leur composition en fait des produits qui ne seront pas très intéressants lorsque l’on parle d’écologie, mais malgré cela, ils restent très appréciés par leurs propriétés isolantes thermiques. Nous allons exposer les points forts et les points faibles des isolants synthétiques.

Les avantages des isolants synthétiques

Les isolants synthétiques sont, pour la majorité, performants et économiques, à côté de cela, ils sont connus pour présenter les propriétés suivantes dans la majorité des cas :

  • Imperméables : vous n’aurez pas besoin de rajouter un pare-vapeur ;
  • Très légers ;
  • Imputrescibles.

Les inconvénients des isolants synthétiques

D’autre part, il faut savoir que les isolants synthétiques sont inflammables, cela revient clairement à leur composition chimique, il est alors vivement déconseillé d’utiliser ce genre de matériau pour procéder à l’isolation d’une ancienne bâtisse, au risque de se retrouver avec plus de dégâts que de bénéfices.

Notre article sur :  Comment les mousses acoustiques améliorent-elles l'isolation d'une maison ?

Il faudra aussi garder à l’esprit qu’il s’agit d‘isolants thermiques et non phoniques, en effet, si vous souhaitez une isolation acoustique, il serait plus judicieux de vous orienter vers un autre type d’isolant.

Quels sont les différents types d’isolants synthétiques ?

Même si le principe de fabrication de base reste le même, il existe en pratique courante, quatre types d’isolants qui sont dits synthétiques, avec pour chacun d’entre eux ses particularités en termes d’isolation, de résistance au temps et d’étanchéité. Nous aurons alors les isolants suivants :

  • SPE pour polystyrène expansé ;
  • XPS pour polystyrène extrudé ;
  • Le polyuréthane expansé ;
  • La mousse phénolique.

Afin de mieux comprendre les particularités, ainsi que l’utilité de chacun, nous allons les détailler pour pouvoir faire la différence entre eux.

Le polystyrène expansé

Il a la particularité d’être composé principalement d’air, cet air sera emprisonné dans des bulles, et l’association des deux nous donnera des billes blanches de SPE. Il se présente en panneaux et est utile à l’isolation d’un bâtiment de l’extérieur. Le principal avantage du polystyrène expansé, en plus de son côté isolant très intéressant, c’est son absence d’émission de gaz HFC.

Cependant, cet isolant a un point négatif majeur qui est son instabilité au fil du temps, en effet, au bout de quelques années, les panneaux de polystyrène expansé risquent de perdre en volume, ce qui est un point important à prendre en considération.

Le polystyrène extrudé

Il s’agit d’un isolant synthétique plus adapté à une isolation thermique extérieure que le précédent, il a la particularité d’être plus dense, mais aussi plus homogène que le polystyrène expansé, en plus d’être totalement étanche à l’air, à l’eau ainsi qu’à l’humidité. En plus de cela, il luttera mieux contre le temps et offre une excellente résistance mécanique.

Notre article sur :  Les échafaudages : des installations qui demandent une expertise pointue

Le polyuréthane expansé

C’est l’isolant thermique synthétique le plus performant, il est proposé à la vente sous forme d’éléments préfabriqués ou directement sous forme de panneaux. Contrairement aux autres isolants, vous n’aurez pas besoin de miser sur l’épaisseur importante du panneau, en effet, à une épaisseur moindre, il offrira le même effet en termes d’isolation thermique que les autres à plus grosse épaisseur.

La mousse phénolique

Elle a des propriétés un peu différentes des isolants synthétiques habituels et précédemment cités. En effet, cette dernière n’est que peu inflammable, ajouté à cela, elle possède des propriétés d’isolation acoustique assez bonnes et comparables à son isolation thermique.

Cependant, elle aura un point négatif de taille : la mousse phénolique n’est pas étanche, il vous faudra vous munir de pare-vapeur si ce type d’isolant vous intéresse.