Gros plan sur les planchers chauffants

Disposer d'un système de et de distribution de la chaleur performant est essentiel pour passer l'hiver confortablement. Chaque type de chauffage induit des qualités propres. Ainsi, certains permettent de faire des économies à l'achat, tandis que d'autres plus onéreux, mais plus efficaces, offriront des possibilités d'économies d'énergie sur le moyen et le long terme.  Ou tout simplement apporter un niveau de confort supérieur si le coût n'est pas un problème. Ils peuvent différer également dans leur facilité d'installation et d'emploi, leur durabilité ou les possibilités d'aménagement qu'ils permettent. Dans la suite de cet article, découvrez notre gros plan sur les planchers chauffants, leurs atouts et leurs faiblesses. 

Une technologie en constante évolution

Il y a encore une décennie de cela, le fait de choisir un plancher chauffant pour économiser ne coulait pas de source. Car cette technologie souffrait encore de défauts de jeunesse aujourd'hui corrigés. De fait, hormis son installation plus coûteuse que les systèmes classiques, un plancher chauffant peut désormais offrir des possibilités d'économies d'énergie sur le long terme ; à condition cependant de choisir un système de conception récente et hydraulique, les planchers chauffants électriques étant plus économiques à l'installation, mais plus onéreux à l'usage.

Les planchers chauffants électriques

Les planchers chauffants électriques sont constitués de câbles ou de films chauffants qui sont directement reliés au réseau électrique. Ils sont généralement installés sous un revêtement de sol mince, comme du carrelage, du parquet ou encore du linoléum. Leurs avantages sont les suivants  :

  • faciles à installer : ils ne nécessitent pas de travaux de plomberie ni de raccordement à une chaudière ;
  • réactifs :  ils peuvent en effet être régulés par un thermostat et s'adapter rapidement aux variations de température ;
  • confortables : ils diffusent une chaleur homogène et agréable au contact des pieds.
Notre article sur :  Les avantages et les inconvénients d'avoir du parquet chez soi

Hormis ces atouts, les planchers chauffants électriques recèlent aussi quelques inconvénients. Ils sont en effet coûteux à l'utilisation, puisqu'ils consomment beaucoup d'électricité et sont soumis aux tarifs du kWh. Ils sont par ailleurs moins durables que les planchers chauffants hydrauliques, car ils sont sensibles aux chocs, aux coupures et à l'usure du revêtement de sol qui les recouvre.

Les planchers chauffants hydrauliques

Les planchers chauffants hydrauliques sont constitués de tubes dans lesquels circule de l'eau chaude provenant d'une chaudière, d'une pompe à chaleur ou d'un système solaire. Ils sont communément installés sous une dalle de béton ou une chape, ce qui nécessitera des travaux plus importants. Leurs avantages sont multiples :

  • économiques à l'utilisation : ils sont peu gourmands en énergie et peuvent être couplés à des sources d'énergie renouvelables.
  • écologiques : ils limitent les émissions de gaz à effet de serre et favorisent l'efficacité énergétique du bâtiment.
  • durables : ils sont résistants et ne nécessitent pas d'entretien particulier.

Malgré toutes ces qualités, les planchers chauffants hydrauliques demeurent coûteux à l'installation, car ils impliquent des travaux de gros œuvre et de rénovation du sol. Ils sont moins réactifs, parce qu'ils mettent davantage temps à chauffer et à refroidir, ce qui peut entraîner des surchauffes ou des inconforts thermiques. Ils sont enfin plus contraignants, en limitant le choix du revêtement de sol et en imposant une hauteur minimale sous plafond.

Laisser un commentaire