Bien choisir votre assurance emprunteur pour une protection maximale

Il arrive un moment dans la vie où l’on cherche à investir dans un bien immobilier, tout du moins, il s’agit d’une situation fréquente pour de nombreux français. Effectivement, il s’agit du projet d’une vie pour de nombreuses personnes et lorsque l’occasion se présente, il convient bien souvent d’emprunter une somme auprès d’un organisme prêteur. Par conséquent, il est impératif de souscrire un contrat d’assurance afin de vous prémunir contre tout ce que la vie peut vous réserver. Dans cet article, nous allons tout d’abord vous expliquer le rôle d’une assurance emprunteur en mettant en lumière les critères qui vous permettront de définir la compagnie vers laquelle vous tournez. Enfin, nous verrons s’il est obligatoire ou non d’opter pour la solution d’assurance que vous proposez, la plupart du temps, l’organisme prêteur. 

Le rôle d’une assurance emprunteur

Il est important que vous preniez conscience du fait que votre contrat d’assurance emprunteur est nécessaire dès lors que vous souhaitez emprunter de l’argent à un organisme bancaire ou un organisme privé. Par ailleurs, il est à souligner qu’il s’agit d’une condition sinequanone pour qu’un organisme daigne vous prêter un peu d’argent. Si malheureusement, vous n’en disposez pas et que vous n’avez pas l’intention de souscrire un tel contrat, il n’y a absolument aucune chance pour qu’une banque vous prête quoi que ce soit. Comprenez que l’organisme en question doit s’assurer d’être remboursé, et ce, même s’il vous arrive un sinistre tel que la perte d’un emploi, une incapacité de travailler ou encore pire : un décès prématuré. Dans de tels cas, l’assurance emprunteur prend le relais et permet à l’organisme de retrouver ses fonds. 

Notre article sur :  Est-il possible de renégocier ou de faire racheter son crédit immobilier ?

Les critères sur lesquels vous appuyez afin de choisir le bon assureur

Bien entendu, il existe pléthore d’offres sur le marché concernant les assurances emprunteur. Dans ce contexte, il n’est pas forcément évident de s’y retrouver, surtout si vous n’êtes pas coutumier du fait et que vous n’avez jamais emprunté d’argent pour acquérir un bien immobilier. Pour vous aider, il est important de prendre en considération certains aspects : 

  • la quotité assurée ; 
  • le délai de franchise ; 
  • les taux d’invalidité couverts ; 
  • les exclusions ; 
  • la possibilité de résilier de façon annuelle. 

Enfin, il est plus qu’important de vous adresser à différentes compagnies d’assurance afin d’être en mesure de comparer les devis qu’elles vous proposent. Justement, nous allons en parler dans le prochain paragraphe. 

Est-il obligatoire de souscrire une assurance emprunteur auprès de l’organisme prêteur ?

Beaucoup de personnes pensent à tort qu’il est impératif d’opter pour la solution d’assurance proposée par l’organisme prêteur. Bien que cela soit vu d’un bon œil par ces organismes en question, il faut savoir que vous n’êtes nullement obligé de souscrire un contrat directement auprès d’eux. Effectivement, il est même conseillé de faire jouer la concurrence et d’aller voir ce qui se passe ailleurs. En procédant de la sorte, vous réussirez à trouver probablement des garanties comparables pour un tarif plus avantageux. Quoi qu’il en soit, sachez que si vous regrettez votre choix et qu’elle vous souhaitait changer de compagnie d’assurance, vous avez la possibilité de le faire depuis que la loi Hamon est entrée en vigueur. Néanmoins, pour ce genre de démarche, nous vous conseillons de vous faire accompagner par un expert qui vous prodiguera de précieux conseils. 

Laisser un commentaire