Fêtes légales en 2021 en France et DOM TOM

Fêtes légales en 2021 en France et DOM TOMFêtes légales 2021

Beach 955855 180

Jours fériés 2021
Vendredi 1er janvier Jour de l'an
Lundi 5 avril Lundi de Pâques
Samedi 1er mai Fête du travail
Samedi 8 mai Victoire 1945
Jeudi 13 mai Ascencion
Lundi 24 mai Lundi de Pentecôte
Mercredi 14 juillet Fête nationale
Dimanche 15 août Assomption
Lundi 1er novembre Toussaint
Jeudi 11 novembre Armistice 1918
Samedi 25 décembre Jour de Noël

 

Vendredi Saint: vendredi 2 avril 2021

(Moselle, Bas-Rhin, Haut-Rhin, Guadeloupe, Guyane, Martinique, Polynésie Française).

Parmi les fêtes légales, seul le 1er mai est obligatoirement chômé pour tous les salariés (toutes entreprises et catégories confondues).

Le salarié qui ne travaille pas le 1er mai est obligatoirement rémunéré. Cette journée ne peut pas entraîner de réduction de salaire. Ainsi, les salariés rémunérés à l'heure, à la journée ou au rendement ont droit à une indemnité égale au salaire perdu du fait de ce chômage. Les heures supplémentaires habituellement effectuées doivent être payées avec majoration de salaire.

Le salarié qui travaille le 1er mai bénéficie du doublement de sa rémunération.

  À savoir :
le salarié travaillant de nuit en partie le 1er mai et le lendemain (ou la veille) bénéficie également du doublement de sa rémunération.

 

 

 

 

Calendrier 2021 des fêtes et des jours fériés spécifiques aux départements et DOM/TOM

Résultat de recherche d'images pour "IMAGE GUADELOUPE"

 

La Réunion Abolition de l'esclavage : lundi 20 décembre 2021
Mayotte Abolition de l'esclavage : mardi 27 avril
Guadeloupe

Vendredi Saint: vendredi 2 avril 

Abolition de l'esclavge : jeudi 27 mai

Fête Victor Schoelcher : mercredi 21 juillet 

Guyanne

Vendredi Saint: vendredi 2 avril 

Abolition de l'esclavage : jeudi 10 juin

Polynésie Française

Vendredi 5 mars : Arrivée de l'Évangile (protestants)

Vendredi Saint: vendredi 2 avril 

Mardi 29 juin : Fête de l'autonomie

Martinique

Vendredi Saint: vendredi 2 avril 

Victoire des alliés : samedi 8 mai

Abolition de l'esclavage : samedi 22 mai 2021

Fête Victor Schoelcher : mercredi 21 juillet

Fête des morts : mardi 2 novembre 2021

Wallis et Futuna

Saint Pierre Chanel: mercredi 28 avril

Lundi de pentecôte : lundi 24 juin

Saints Pierre et Paul : mardi 29 juin

Fête du Territoire : jeudi 29 juillet 2021

Nouvelle Calédonie Fête de la citoyenneté : vendredi 24 septembre 2021.
Saint Martin

Carnaval : lundi 15 Février 

Vendredi Saint: vendredi 2 avril 

Abolition de l'esclavage : jeudi 27 mai

 

Saint Barthélémy

Vendredi Saint: vendredi 2 avril 

Abolition de l'esclavage : samedi 9 octobre

 

 

 

Code du travail

Le code du travail prévoit 11 jours fériés (article L222-1 du Code du Travail) :

  • 1er janvier

  • lundi de Pâques

  • 1er mai

  • 8 mai

  • Ascension

  • lundi de Pentecôte

  • 14 juillet

  • Assomption

  • Toussaint

  • 11 novembre

  • Noël

Il existe cependant quelques particularités régionales ou professionnelles :

  • En Moselle, le préfet, après consultation des organismes professionnels concernés et des organisations syndicales des professions de commerce et de distribution, peut, par arrêté, autoriser ou interdire l'ouverture des établissements commerciaux le Vendredi Saint (vendredi avant le lundi de Pâques) et ceci de manière uniforme dans le département, indépendamment de la présence d'un temple protestant ou d'une église mixte dans les communes (art L222-4-1 du Code du Travail)

  • La région Alsace dispose de 2 jours fériés supplémentaires, il s'agit du vendredi saint et du 26 décembre.

  • Dans les DOM-TOM, les jours de la célébration de l'abolition de l'esclavage sont des jours fériés, il s'agit du 27 avril à Mayotte, 22 mai en Martinique, 27 mai en Guadeloupe, 10 juin en Guyane et 20 décembre à La Réunion.

  • Dans le secteur de la couture, le 25 novembre (Ste-Catherine)

  • Dans le secteur de la métallurgie dans le Nord et le Pas-de-Calais, le 1er décembre (St-Éloi)

  • Dans le secteur des mines (ouvriers), le 4 décembre (Ste-Barbe)

La particularité des jours fériés est qu'ils peuvent être chômés comme travaillés (à l'exception du 1er mai - voir plus loin- ). Le chômage des jours fériés dépend des usages et des conventions.

L'employeur est libre d'accorder un jour de repos ou de faire travailler le personnel, sauf dispositions particulières concernant le 1er mai (le repos des jours fériés fait souvent l'objet de négociations). Des compensations peuvent être prévues par la convention collective (ex : les heures travaillées seront récupérables sous forme de congé en double, indemnisation financière ou l'employeur doit choisir plusieurs jours fériés dans l'année qui seront chômés et payés). De nombreuses conventions collectives prévoient un système de majoration du salaire, lorsque l'employeur demande au salarié de travailler un jour férié.

En tout état de cause, l'employeur doit respecter la convention collective applicable, et ses dispositions. Si la convention collective énumère les jours fériés légaux chômés dans l'entreprise, l'employeur ne peut faire travailler les salariés ces jours précis.

Ajouter un commentaire