Rénovations : Résultats 2015 Pro web bâtiment

Coût moyen observé par poste

5201€

4976 €

6381 €

5361 €

Fenêtres Murs  Toitures-Combles Chauffage  

-Les travaux sur les fenêtres constituent les actions les plus répandues : 1 212 000 logements ont été rénovés dans ce sens, occasionnant une dépense moyenne de 5 200 €. Mais seul un tiers des gestes peut être qualifié de performant, la majorité tombant dans la catégorie moyenne.

-Viennent ensuite les travaux sur les murs, menés dans 1 072 000 logements, pour un coût moyen approchant les 5 000 €. C’est sur ce poste qu’on dénombre le moins de gestes performants (17 %), et la forte majorité des gestes (58 %) ont un niveau de performancefaible. Autrement dit, les travaux de Les fenêtres : le poste de travaux le plus fréquent dans les chantiers de rénovation
Coût moyen observé par poste 5 201€ Fenêtres, 4 976€ Murs,6 381€ Toiture-combles, 5 361€ Chauffage réaménagement intérieur ou d’entretien des façades ne sont que trop rarement accompagnés par de l’isolation thermique intérieure ou extérieure.

-Des travaux de toiture et/ou des combles ont concerné 1 060 000 logements, pour une dépense moyenne d’environ 6 400 €. Ces travaux sont ceux qui occasionnent le plus grand nombre de gestes performants (47 %).

-Des travaux sur les systèmes de chauffage ont été conduits dans près d’un million de logements, pour un coût moyen d’environ 5 400 €. Ce poste est le second en termes de gestes performants générés (36 %).

Enfin, les interventions sur les systèmes d’eau chaude sanitaire ont concerné 601 000 logements, dont les trois quarts avec un niveau de performance faible (les bases trop
faibles sur les dépenses ne permettent pas d’extrapoler celles-ci pour ceposte de travaux). 

Notre article sur :  Isolation thermique d'un bâtiment : ce qui va changer au 1er janvier 2017 Pro web bâtiment