Salaires minimaux bâtiment 2019

les grilles applicables, à compter du 1er Janvier 2019.  Rappel :  
 
 - qu’il s’agit de barèmes de salaires minimaux et qu’il appartient à chaque entreprise de mener sa propre politique de salaires.  
 
 - qu’aucun salaire ne peut être inférieur au SMIC en vigueur 2018 (1521,22 € sur la base de 151.67h au 01/01/2019 soit 10,03 €/h) :  
 

Salaire sur la base de 35 h / semaine, soit 151,67 mensuel.

Actuellement nous avons que trois régions dont nous connaissons les grilles, dans le courant de l'année nous mettrons à jour les autres régions.

Département

Région

Ouvrier d'execution

Niveau 1 P1 - Coeff 150

Ouvrier d'execution

Niveau 1 P2 - Coeff 170

Ouvrier professionnel

Niveau 2 - Coeff 185

Compagnons professionnels

position 1 - Coeff 210

Compagnons professionnel

position 2 - Coeff 230

Chef d'équipe

position 1 - Coeff 250

Chef d'équipe

position 2 - Coeff 270

Bretagne

1495,40 € 

9,85 € / heure

1516,20 €

9,99 €/ heure

1568,20 € 

10,34 € / heure

1742,90 €

11,49 € / heure

1882,70 €

12,41 € / heure

2022,5 €

13,33 € / heure

2162,3 €

14,25 € / heure

Pays de Loire

1466,22 €

9,66 € / heure

1493,95 €

9,85 € / heure

1563,72 €

10,31 € / heure

1751,79 €

11,55 € / heure

1903,46 €

12,96 € / heure

2055,13 €

13,55 € / heure

2206,80 €

14,55 €

Nord

Pas de Calais

1489,60 €

9,82 € / heure

1528,07 €

10,07 € / heure

1619,54 €

10,67 € / heure

1785,02 €

11,76 € / heure

1937,98

12,77 € / heure

2093,02 €

13,79 € / heure

2248,82 €

14,82 € / heure

Auvergne

1467,50 €

9,67 € / heure

1480,63 €

9,76 € / heure

1575,13 €

10,38 € / heure

1732,63 €

11,42 € / heure

1858,63 €

12,25 € / heure

1984,63 €

13.08 € / heure

2110,63 €

13,91 € / heure

Rhones -Alpes

1483 €

9,77 € / heure

1496,91 €

9,86 €/ heure

1615,76 €

10,65 € / heure

1813,83 €

11,95 € / heure

1972,29 €

13 € / heure

2130,75 €

14,04 € / heure

2289,21 €

15,09 € / heure

Bourgogne -

Franche-comté

1500,65 €

9,89 € / heure

 1 530,99 €

10,09 € / heure

1606,48 €

10,59 € / heure

1754,10 €

11,56 € / heure

1869,67 €

12,32 € / heure

1985,75 €

13,09 € / heure

2101,81 €

13,85 € / heure

 

Ouvrier d'execution

Niveau 1 P1 - Coeff 150

Ouvrier d'execution

Niveau 1 P2 - Coeff 170

Ouvrier professionnel

Niveau 2 - Coeff 185

Compagnons professionnels

position 1 - Coeff 210

Compagnons professionnel

position 2 - Coeff 230

Chef d'équipe

position 1 - Coeff 250

Chef d'équipe

position 2 - Coeff 270

Ile de France

1500 €

9,88 € / heure

1510 €

9,95 € / heure

1570 €

10,35 € / heure

1710 €

11,27 € / heure

1865 €

12,29 € / heure

1983 €

13,07 € / heure

2170€

14,30 € / heure

PACA

1501 €

9,89 € / heure

1543,56 €

10,17 € / heure

1659,51€

10,94 € / heure

1852,76 €

12,20 € / heure

2007,36 €

13,23 € / heure

2161,96 €

14,25 € / heure

2316,56 €

15,27 € / heure

 
 
 
Cotisations salariales
Depuis octobre 2018, les cotisations salariales d'assurance chômage sont définitivement supprimées. Elles avaient déjà été réduites en janvier dernier (en passant de 2,4 % à 0,95 %) pour contrebalancer la hausse de la CSG. Cette diminution s'accompagnait alors de la suppression de la cotisation d'assurance maladie. Depuis le 1er janvier 2019, les régimes de retraite complémentaire Agirc et Arrco ont fusionné. ​
Le montant moyen des charges salariales, retenue au salarié par l'entreprise, s'élève à 22 % du salaire brut. (hors prélèvement à la source)
Pour déterminer votre salaire net, vous pouvez enlever, 22 % au salaire brut.
Exemple: Salaire brut: 1500 - 22% = 1170 net
 
Prime panier BTP 2019 : 3 raisons d'en bénéficier
Depuis le 1er janvier 2018, la prime de panier est une indemnité de repas qui fait partie des « indemnités de petits déplacements » versée par l’employeur aux employés. 
Voici les montants de la prime panier du secteur du BTP 2019 pour les 3 cas concernés :
 
Si le salarié est en déplacement sur un chantier rentable, par exemple et n’a pas la possibilité de regagner son domicile ou son lieu de travail pour le repas, il est exonéré des cotisations sociales dans la limite de 9.20 euros
 
Si le salarié est contraint de prendre son repas sur son lieu de travail (horaires décalées, de nuit, travail en équipe, etc.), il est exonéré cotisations sociales dans la limite de 6.60 euros
 
Si le salarié est contraint de déjeuner au restaurant, car il ne peut pas regagner son domicile ou son lieu de travail, il est exonéré cotisations sociales dans la limite de 18.80 euros.

 

 

Voir aussi SALAIRES - PANIERS - DEPLACEMENTS

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 28/10/2019