Le béton de chanvre

La brique de chanvre ou bloc de chanvre est un matériau de construction isolant dans la masse. Ce matériau parfois dit éco-hybride (car composé d'un produit végétal et d'un liant minéral) est composée de chènevotte (partie centrale et « boisée » de la tige du chanvre, très légère et isolante car riche en capillaires d'une taille de 10 μm et 50 μm) et de chaux aériennes et hydrauliques.

Bloc de chanvre ep 15cm

By Olivier DUPORT (Atelier du Chanvre) [GFDL (http://www.gnu.org/copyleft/fdl.html) 

Le béton de chanvre , c’est du solide
Le béton n’a pas bonne réputation quant à son bilan carbone. Contrairement aux idées reçues, ce n’est pas sa fabrication qui pèse le plus lourd dans la balance, mais plutôt le transport des matières premières qui est le plus à blâmer, et en seconde position, le ciment, liant indispensable à la fabrication et source principale d’émission de CO2.

Le chanvre est une plante renouvelable qui pousse très vite, qui ne demande pas de traitement spécifique (ni pesticides, ni insecticides) et n’est pas particulièrement gourmande en eau. On l’utilise volontiers pour fabriquer du papier ou du textile.
Depuis plusieurs années, le chanvre a gagné le secteur du bâtiment car ses fibres constituent un excellent isolant naturel, aux performances thermiques et phoniques comparables à la laine de verre ou à la laine mouton.

En savoir plus sur►http://http://www.consoglobe.com/habitat-durable-chanvre-lin-beton-cg#IRDvJv5TUQIgbbkx.99

Beton de chanvre

Depuis une vingtaine d’années, le béton de chanvre s’est fait une place dans la construction. Alliant la chènevotte (matière ligneuse de la tige de chanvre) à la chaux, ce matériau isolant et régulateur de l’humidité est utilisé, en construction neuve comme en rénovation, pour réaliser des murs, enduits, chapes et toitures à isolation répartie. Le groupe international producteur de chaux aérienne Lhoist, au travers de son centre d’expertise bâtiment BCB, est pour beaucoup dans le développement de cette technique. Il propose un système complet composé des chaux Tradical et du chanvre Chanvribat et s’est impliqué, au sein de l’association Construire en Chanvre, dans l’élaboration de règles professionnelles qui constituent le texte de référence pour les professionnels.

I.D.- G. - LE MONITEUR.FR    - Publié le 21/04/16 à 12h32
 
 
Temps de prise divisé par trois

 

Aujourd’hui, le leader de la chaux aérienne fait avancer cette technique de construction avec une nouvelle chaux et une formule brevetée qui constituent, selon Daniel Daviller, directeur général délégué de BCB, un véritable saut technologique. Après plusieurs années de recherches, les laboratoires du groupe ont mis au point Tradical Thermo, une chaux brevetée qui conduit à la deuxième génération de béton de chanvre. Les travaux de R&D sur la chaux visaient notamment à augmenter la réactivité du liant pour une montée en résistance plus rapide. En sélectionnant de nouvelles zones de carrières à exploiter et grâce à une formulation brevetée spécifique pour le béton de chanvre (dosage, mode de fabrication), les chercheurs ont obtenu une chaux offrant une capacité d’échanges et de réactivité fortement développée, constante, une forte capillarité, une granulométrie spécifique et des performances mécaniques accrues. Le délai de 90 jours jusqu’alors nécessaires à la prise totale du béton de chanvre est aujourd’hui réduit à 28 jours avec Tradical Thermo. Un atout particulièrement apprécié pour la préfabrication.

Source: Le Moniteur►http://www.lemoniteur.fr/article/le-beton-de-chanvre-gagne-en-performances-32129630

 

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 07/05/2016