Faut-il changer d’emploi pour améliorer ses conditions de travail ?

Faut-il changer d’emploi pour améliorer ses conditions de travail ?

Entre 2013 et 2016, 23 % des salariés qui ont changé d’emploi ou de profession ont fortement amélioré leurs conditions de travail, contre 13 % des salariés stables. Leur bien-être psychologique s’est lui aussi amélioré. Cependant, ceux qui ont changé d’emploi ou de profession sont également un peu plus nombreux (17 % contre 15 % des salariés stables) à voir leurs conditions de travail se dégrader.

Quitter l’industrie ou la construction réduit l’exposition des salariés à des contraintes physiques, tandis que ne plus travailler dans les secteurs des services limite l’insécurité socio-économique.

Pour les salariés qui ne changent pas d’emploi, la survenue d’un changement organisationnel est associée à un fort risque de dégradation des conditions de travail et de la santé entre 2013 et 2016. Ce risque est bien moindre lorsque les salariés ont été bien informés et qu’ils ont pu participer aux décisions concernant le changement.

Un changement d’emploi et/ou de profession pour près d’un salarié sur quatre entre 2013 et 2016

Parmi les salariés en emploi en 2013 et 2016, un peu moins de la moitié (45 %) connaissent peu d’évolutions professionnelles. Ils ne signalent pas de changement d’emploi,
de profession ou de bouleversement important dans leur environnement de travail au cours des 12 mois précédant l’enquête de 2016. Leur trajectoire sera donc qualifiée
ici d’« emploi et travail stables »

Sans titre 126

Changer d’emploi ou de profession pour quitter des conditions de travail difficiles

Les salariés qui changent d’emploi et/ou de profession signalaient plus souvent des conditions de travail difficiles au départ: par exemple, 38 % des salariés connaissant une trajectoire « emploi instable, autre profession » entre 2013 et 2016 indiquaient de « mauvaises » conditions de travail en 2013.

Sans titre 127

Changement d’emploi ou de métier: plus souvent associé à une amélioration des conditions de travail

Sans titre 128

Changer de secteur pour améliorer ses conditions de travail

Entre 2013 et 2016, 17 % des salariés ont changé de « grand secteur d’activité » (9). Ainsi, 26 % des salariés qui travaillaient dans l’industrie en 2013 n’y travaillent plus en 2016; ce taux de départ n’est que de 9 % pour l’administration.

Les salariés qui quittent l’industrie se dirigent aussi bien vers la construction, le commerce-HCR ou les services, alors que ceux qui quittent l’administration vont surtout vers les services.

Sans titre 129

enquête de la DARES ► https://dares.travail-emploi.gouv.fr/dares-etudes-et-statistiques/etudes-et-syntheses/dares-analyses-dares-indicateurs-dares-resultats/article/faut-il-changer-d-emploi-pour-ameliorer-ses-conditions-de-travail

 

Ajouter un commentaire