Activité des entreprises artisanales au deuxième trimestre 2016

Selon les chiffres publiés dernièremet par la Capeb (Confédération de l'artisanat et des petites entreprises du bâtiment)

Macon

Au 1er trimestre 2016, l’artisanat du bâtiment affiche une croissance de 1% .

La progression de l'activité s'explique par une hausse de la construction neuve + 2 % (contre - 4 % au deuxième trimestre 2015) et la croissance modérée de l'activité d'entretien-amélioration avec + 0,5 % (contre - 1 % au deuxième trimestre 2015).

Amélioration dans le collectif et les résidences

la construction de logements neufs, la Capeb indique qu'elle profite d'une augmentation de 5,2% des mises en chantier et de 9,9% des logements autorisés à fin mai 2015 sur douze mois cumulés. "Cela représente un total de 355.600 logements neufs commencés à la fin mai 2016 (en cumul du 12 mois) principalement porté par le dynamisme du logement collectif et des logements en résidence (+8,9% et +7,6% sur un an respectivement)", peut-on lire dans un communiqué.

L'emploi aussi remonte

La rénovation et l'entretien  enregistre une petite progression de +0,5% au deuxième trimestre, profitant de la hausse des travaux de performance énergétique (+1%) qui contribuent depuis 18 mois à soutenir l'activité.

Au niveau de l'emploi la CAPEB observe également une amélioration au niveau de l'emploi. L'Artisanat du Bâtiment devrait connaître une stabilisation de son effectif salarié. Les entreprises qui prévoient d'embaucher (10% contre seulement 4% au premier trimestre 2015) sont plus nombreuses que celles qui pensent licencier ou de ne pas renouveler des contrats , seulement 2% des chefs d'entreprises, c'est le chiffre le plus faible depuis le 1er semestre 2013.

L'activité par région : une reprise mélangée sur le territoire

 La reprise de l'activité est plus significative dans le Grand Ouest, portée par la Bretagne (+ 3 %) et les Pays-de-la-Loire (+ 2 %). Les Hauts de France affichent également un certain dynamisme (+ 2 %), alors que le Centre-Val de Loire (+ 0,5 %), l'Ile-de-France et la Bourgogne-Franche-Comté (0 %) sortent du rouge, mais connaissent un réel mieux comparé à la baisse de l'activité enregistrée au premier trimestre (avec - 1,5 %, - 1 % et - 0,5 % respectivement).
Au deuxième trimestre 2016, le renouvellement des carnets de commandes s'améliore dans l'ensemble des régions à l'exception de l'Ile-de-France qui enregistre une nouvelle détérioration des carnets de commandes.

Source CAPEB - LE BATIMENT ARTISANAL►http://www.lebatimentartisanal.com/Actualite/activite-des-entreprises-artisanales-au-deuxieme-trimestre-2016-croissance-de-1-en-volume

 

 

 

 

 

Ajouter un commentaire