Peinture solaire, quand les murs produisent de l'énergie

La peinture jusqu'ici était un des élément de finition et de décoration mais des chercheurs australiens du  Royal Melbourne Institute of Technologie à Melbourne viennent de mettre au point une peinture solaire.

Résultat de recherche d'images pour "image peintur solaire"

La peinture solaire repose sur une technique chimique complexe. Les chercheurs ont formulé leur peinture avec du sulfure de molybdène synthétique, que l'on pourrait comparer au gel de silice, qui sert déja pour l'absorption de l'humidité comme dans les litières pour chats.

Ce petit semi-conducteur va capter les rayons solaires et l'humidité de l'air et ainsi récupérer l'hydrogène et grace à ça va produire de l'électricité.

Le sulfure de molybdène est capable de catalyser la décomposition des molécules d’eau pour en faire de l’hydrogène et de l’oxygène, et c'est cette transformation de l'hydrogène transformé qui intéresse les chercheurs comme source d’énergie.​

Pour les chercheurs, il est interressant de produire de l'énergie sans passer que par les toitures. De plus cette peinture solaire pourrait s'appliquer sur les façades, mais aussi sur les véhicules, des réverbères ou des clôtures. Cette peinture pourrait, aussi, venir en complémentarité dans des régions où l'ensoleillement est moindre et venir augmenter la production d'énergie des panneaux photovoltaïques déjà en place.

Pour les chercheurs du RMIT, il faudra attendre au moins cinq ans avant d’envisager une commercialisation.

Source : l'energeek ►http://lenergeek.com/2017/07/08/peinture-solaire-murs-production-energie/

 

 

 

 

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 09/07/2017