Les engins antiques

L'homme a du pouvoir réaliser très tôt, de manière empirique, les bénéfices que pouvaient lui procurer la plus simple des machines: le levier. Les moyens employés pour la réalisation de monuments mégalithiques ou de certains vestiges monumentaux de l’Égypte, de la Rome antique ou d'autres civilisations nous sont inconnus et nous laissent perplexes.


Les Égyptiens connaissaient le plan incliné. Des inventions remarquables sont attribuées aux Grecs, mais il est tout à fait probable qu'elles étaient déjà connues des égyptiens.

Au IIIsiècle av. J.-C., le physicien, mathématicien et ingénieur, Archimède de Syracuse réalise quelques percées dans les domaines de l'hydrostatique et de la mécanique statique. On attribue à Archimède le principe de quelques machines simples: le levier,Palanca-ejemplo (levier)

le plan incline, la pouliePolea-simple-fija et la vis (la vis d'Archimède)Archimedes-screw one-screw-threads with-ball 3D-view animated small.(vis d'Archimède ou vis sans fin)

Il imagine une multitude de machines composées, mais négligea de les décrire, et il n'en reste, pour ainsi dire, que la renommée. On peut juger de l'état où était alors la théorie de la mécanique, par le profond étonnement où il jeta le roi Hiéron, son parent, quand il lui dit qu'avec un point fixe, il soulèverait le globe de la terre: « Da mihi ubi consistant, et terram commovebo ». Cette proposition n'est cependant qu'une conséquence fort simple de l'équilibre du levier : en allongeant un des bras et diminuant à proportion le poids attaché à son extrémité, on peut faire équilibre à un poids quelconque appliqué au bras le plus court.


La limace, ou vis d'Archimède, machine hydraulique très-simple et très-commode pour élever les eaux à de petites hauteurs, fût utilisé en Égypte, et on s'en servait pour dessécher les marais, les fleuves, etc. Archimède est crédité aussi de cette invention par Diodore de Sicile, toutefois Vitruve bien que grand admirateur d'Archimède, ne le cite pas comme inventeur. On soupçonne donc que la vis d'Archimède est antérieure à celui-ci.


Un siècle plus tard, Ctésibios et Héron d'Alexandrie, son disciple, inventèrent les pompes,Bomba hidráulica romana (M.A.N. Inv.1936-39-1) 01 (Pompe hydraulique romaine. ie siècle à iie siècle Fonte. Mine de Sotiel Coronada. Calañas. Espagne.)

le siphon recourbé, et la fontaine de compression, qu'on appelle encore aujourd'hui la fontaine de Héron, l'Éolipyle,

probablement le premier moteur. On doit plus spécialement à Ctésibios une machine du même genre, composée de deux pompes aspirantes et foulantes, de telle manière que par leur action alternative, l'eau est sans cesse aspirée et poussée dans un tuyau montant intermédiaire.
Aeolipile illustration
L'éolipyle d'Héron d'Alexandrie, illustration de 1876

La plupart de ces machines sont décrites dans le De architectura de Vitruve. Des engins de levage y côtoient des engins de guerre. D'après Eugène Viollet-le-Duc, on donnait le nom d'engin « à toute machine, d'où sont venus les mots engineor, engingneur pour désigner l'homme chargé de la fabrication du montage et de l'emploi des machines, d'où le nom d'ingénieur donné de nos jours à toute personne occupée de l'érection des ponts, du tracé des voies, de la construction des usines, des machines, des navires, des fortifications, etc. d'où enfin le nom de génie donné au corps ».
Ces machines sont les ancêtres de tous les dispositifs de levage ou autres, qui faciliteront les travaux pénibles et libéreront l'artisan des tâches lourdes, celles que l'on retrouve dans la construction. Elles seront actionnées par des hommes, plus tard, des dispositifs astucieux permettront d'exploiter le travail des bêtes. Enfin la révolution industrielle trouvera à appliquer à ces dispositifs la force d
e la vapeur.

HypocaustumRuines de l’hypocauste sous le plancher d’une villa romaine. 

 

l’hypocauste, un type de chauffage central où l’air chaud généré par un feu de bois est canalisé sous le plancher et à l’intérieur des murs des bains publics et des villas.

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 14/06/2017