Exposition des salariés aux maladies professionnelles

D'après une étude de la DARES:

Tms

En 2012, 56 000 maladies professionnelles ont été reconnues par les régimes général et agricole de la sécurité sociale. 4 maladies sur 5 sont des troubles
musculo-squelettiques (TMS).
Les TMS sont particulièrement fréquents dans les activités de l’industrie de la viande, l’habillement, les équipements du foyer, la blanchisserie et, dans une moindre mesure, le secteur de la construction.Les ouvriers et les femmes, tout particulièrement les ouvrières, sont les plus exposés. 

Une fréquence de troubles musculo-squelettiques bien plus importante pour les ouvriers et pour les femmes.
Le risque de TMS touche très différemment les catégories socioprofessionnelles. Les ouvriers représentent plus de 2/3 des TMS contre un quart pour les employés et 2 % pour les cadres et les professions intermédiaires. Les affections des membres inférieurs touchent principalement les ouvriers (92 % des cas en 2012) de même que celles du rachis (73 %). Ainsi, la fréquence des TMS est beaucoup plus importante chez les ouvriers (3,4 en 2012) et dans une moindre mesure chez les employés (1,3) que chez les cadres et les professions intermédiaires (respectivement 0,1 et 0,2) .

Indicateurs de suivi des TMS en 2012

  • 81 % des TMS reconnus en 2012 concernent des salariés de plus de 40 ans. 
  • 60 % des TMS des salariés de 50 à 59 ans occasionnent la fixation d’un taux d’incapacité.
  • 22 % des TMS des salariés de 20 ans à 29 ans .
  • En 2012, plus de 4 500 affections liées à l’amiante ont été reconnues comme maladie professionnelle.
    (En manipulant ou en travaillant à proximité de matériaux d’amiante, les victimes inhalent des fibres d’amiante qui se déposent au fond des poumons et sont susceptibles de migrer dans l’organisme provoquant des infl ammations non cancéreuses.)
  • 1 880 cas de cancers professionnels ont été reconnus en 2012. 84 % de ces cancers proviennent d’affections liées à l’amiante 
Indicateurs de suivi des TMS par sexe et catégorie socioprofessionnelle en 2012
  Fréquence TMS Indice de gravité TMS
Femmes Hommes Femmes Hommes
Cadres 0,3 0,1 0,5 0,3
Professions intermédiaires 0,3 0,1 1,2 0,5
Employés 1,6 0,5 6,4 2,1
Ouvriers 8,4 2,4 31,9 10,7
Ensemble 2 1,2 7,9 5,4

Lecture : 8,4 cas de TMS concernant une ouvrière et 2,4 cas de TMS qui concernent un ouvrier sont reconnus par million d’heures rémunérées.
Champ : salariés du régime général, France entière.
Source : CnamTS – Insee, calcul Dares. 

 

L'étude compléte de la ©DARES ►http://dares.travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/2016-081.pdf

 

 

 

Ajouter un commentaire