Tableau des Politiques de l'emploi (PoEm) 2019

Le tableau de bord mensuel sur les politiques de l’emploi réunit les principales données sur les entrées en mesure et les bénéficiaires en fin de mois des principales mesures (emplois d’avenir, contrats unique d’insertion, contrats d’apprentissage, plans de sauvegarde de l’emploi, contrats de génération, contrats de transition professionnelle…).

Ces mesures sont regroupées selon leur rattachement aux secteurs marchand et non marchand et classées à l’intérieur par grands domaines de mesures : exonérations de charge, alternance, prévention du chômage de longue durée, aides à la création d’entreprise.

CONTRATS D'APPRENTISSAGE
.Campagne 2018/2019 (juin à mai 2019)

De juin 2018 à mai 2019, ce sont 321 000 contrats publics et privés qui ont été enregistrés, ce qui représente une hausse de 4,7 % par rapport à la même période de 2017/2018 (+5 % pour le seul privé). En se limitant au secteur public, 15 000 contrats publics ont été enregistrés, effectif stable par rapport à la campagne 2016/2017.

Sans titre 108

 

CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION

De janvier à mai 2019, le cumul des nouveaux contrats de professionnalisation est en hausse de 1,9 % par rapport à la même période de 2018
En mai 2019, 9 000 contrats de professionnalisation ont été enregistrés en France entière, effectif en baisse (-2,8 %) par rapport à celui enregistré en mai 2018.

En 2018, le cumul des nouveaux contrats a augmenté de 12,5 % par rapport à celui de 2017, la hausse étant sensiblement plus marquée pour les contrats adultes (+20,3 %) que les contrats jeunes (+9,9 %). Le nombre de nouveaux contrats s'est élevé à 235 400, son plus haut niveau depuis la création du dispositif en 2004.

En 2017, le cumul des entrées avait progressé de 7,2 % par rapport à celui de 2016, cette dynamique s'observant pour les contrats adultes (+9,6 %) comme pour les contrats jeunes (+6,4 %).

Sans titre 110

 

FORMATION DES PERSONNES EN RECHERCHE D'EMPLOI

Formation des personnes en recherche d'emploi - nouvelles entrées en formation et bénéficiaires en fin de mois des formations commandées par les régions, Pôle emploi, les OPCA, l’État, les autres commanditaires (Agefiph, collectivités autre que les régions) ou financées par les stagiaires eux-mêmes.

Sans titre 114

Sans titre 115

Enquête de la DARES. L'enquête complète ► http://poem.travail-emploi.gouv.fr/

ACCOMPAGNEMENT DES JEUNES
Accompagnement des jeunes (Civis et Garantie Jeunes)

Sans titre 116

Sans titre 117

INSERTION PAR L'ACTIVITÉ ÉCONOMIQUE (IAE)

En mai 2019, les embauches sont en hausse pour les ACI les EI et les AI (respectivement +3,1 %, +6,4 % et +13,9%), et en baisse pour les ETTI (-4,2 %), par rapport à mai 2018
En mai 2019, 11 200 contrats à durée déterminée d'insertion (CDDI) ont été signés en ateliers et chantiers d’insertion (ACI) et 3 300 en entreprises d’insertion (EI). En outre, 6 600 nouveaux salariés ont été embauchés dans des associations intermédiaires (AI), et 2 100 dans les entreprises de travail temporaire d'insertion (ETTI).

En 2018, les embauches avaient fortement augmenté dans les ACI, les EI, et baissé dans les AI et les ETTI par rapport à celles de 2017 (respectivement +5,4 %, +6,6 %, -3,6 % et -6 %).

En 2017, les embauches avaient fortement augmenté dans les ACI, les EI, les AI et les ETTI par rapport à celles de 2016 (respectivement +7,2 %, +7,5 %, +7,3 % et +7,7 %).

La durée des CDDI est en baisse régulière et l’augmentation des entrées ne se traduit pas totalement en augmentation du nombre de personnes en emploi dans ces structures. Ainsi, fin mai 2019, 51 200 personnes bénéficiaient d’un CDDI en ACI (soit 800 de plus qu'en mai 2018), et 15 600 d’un CDDI en EI (soit 700 de plus qu'en mai 2018). 55 800 personnes travaillaient dans une AI et 14 200 dans une ETTI.

Sans titre 118

CONTRATS AIDÉS - CUI CAE, CUI CIE ET PEC

En juin 2019, par rapport à mai, le nombre de bénéficiaires de CUI-CAE diminue (- 400) à 800, celui des bénéficiaires de CUI-CIE se maintient à 5 300, celui des bénéficiaires d'un PEC s'élève à 103 000
À partir de janvier 2018, les contrats aidés sont transformés en Parcours accompagnement compétences (PEC). Il n'y a plus d'embauches en CUI-CAE et le nombre de bénéficiaires de CUI-CAE poursuit sa diminution en juin 2019 (-400) pour atteindre 800. A l'inverse, 7 600 nouveaux contrats sont signés dans le cadre d'un PEC en mai 2019, ce qui maintient le nombre de bénéficiaires de ce dispositif à 103 000.

Sans titre 119

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 05/09/2019